Michel
BOULANGER

directeur artistique • direction auteur compositeur
conseil • production • executive recherche de répertoires

   michel.boulanger75@gmail.com
   06 07 34 42 92


Biographie

Michel naît l’année où Boris Vian triomphe avec son quartet au Slow Club. Vu comme “un signe du destin” par son père batteur de jazz, et sa mère femme de lettre, il grandit entre la musique et la mélodie des mots. Pour Michel, la musique c’est la vie.

Adolescent des années 70, ses nuits sont rythmées par les mythiques “Nocturnes” de Georges Lang au micro de RTL, il y découvre les artistes fondateurs du mouvement pop rock anglais et peaufine son éducation musicale.

A 17 ans il réalise l’un de ses rêves : s’offrir une guitare !  Enfin, il peut reproduire les sonorités enregistrées depuis des années.

A 20 ans, sa passion se dispute à la raison (dictée par la bienveillance parentale)… Le jour sur les bancs de la fac / le soir bassiste et guitariste dans d’innombrables groupes de la banlieue parisienne. Il étudie la psychologie pendant trois ans mais la déferlante musique qui hante les nuits parisiennes a raison de lui : en 1982, Michel décide de devenir programmateur dans l’un des plus célèbres clubs de rock parisien : “Le Rose Bonbon“, situé juste en dessous de l’Olympia, lui aussi lieu mythique des shows parisiens.

Les meilleurs artistes défilent dans ce haut lieu de la nuit. Il y voit ainsi les débuts d’Indochine, des Rita Mitsouko, de Taxi Girl, Baschung, Starshooter, et autres Téléphone, Les Innocents … Il y croisera Serge Gainsbourg, Catherine Deneuve, Pauline Laffont, Philippe Manœuvre, Lio, Gérard Depardieu, Patrick Modiano, Bruno de Stabenrath, Jean Fauque, Jean-Baptiste Mondino, Antoine de Caunes, Mathieu Kassovitz et beaucoup d’autres artistes, écrivains, musiciens, réalisateurs, en devenir.

Au Rose Bonbon, les rencontres des musiciens et des groupes se font et se défont toutes les nuits… Louis Bertignac, qui fait souvent le bœuf dans le club, remarque Michel et l’engage régulièrement à la basse pour jouer quelques classiques des Stones. C’est le début d’une grande histoire d’amitié et d’une solide collaboration. Michel s’embarque avec le Groupe Téléphone comme Stage Manager pour trois ans de tournée à travers l’Europe à l’issue de laquelle le label CBS engage Michel comme Directeur artistique pour développer de nouveaux talents.

Nous sommes en 1987 : un groupe pratiquement inconnu en métropole tape dans l’œil de Michel, il va le signer chez CBS : c’est Kassav. Ce groupe connait un succès planétaire et lui ouvre l‘opportunité de rencontrer Lauryn Hill et Wycleef Jean des Fuggies. Wycleef Jean collaborera plus tard avec Michael Jackson et Carlos Santana.

Jackpot… et premier acte d’une belle aventure, qui dura plus de dix années.

Le label CBS étant motivé pour développer son catalogue français, Michel collabore avec de nombreux artistes, notamment Jacques Dutronc pour son célèbre Live au Casino de Paris et trois autres albums studio, avec Louis Bertignac pour son album produit par Tony Visconti, avec Jean-Jacques Goldmann sur un album live, avec Francis Cabrel sur son album ‘Sarbacane’, mais aussi Art Mengo, Suprême NTM…

Cette même année Sony rachète CBS qui deviendra Sony Music Entertainment… Michel devient Directeur artistique du label Columbia aux côtés d‘Olivier Montfort. Il se consacre à la recherche de répertoires, toujours avec Dutronc pour ses albums et musiques de films, rencontre le légendaire producteur Phil Ramone pour l’album de Patricia Kaas au Sony Music Studio, voit les débuts de Thomas Dutronc, Tina Aréna, Patricia Kaas pour trois albums chez Columbia, Gérard Darmon, Natasha St Pier, Elodie Fregé, Bazbaz… et plus récemment le Suprême NTM dans sa version du trio d’origine avec JoeyStarr et Kool Shen.

Cette passion pour les artistes et pour tous les moments forts de la création, de l’élaboration des chansons aux enregistrements ne s’est jamais démentie.

Depuis 2009, Michel a rejoint le centre des écritures de la chanson ‘Les Voix du Sud’ initié par Francis Cabrel et intervient en direction artistique lors des Rencontres d’Astaffort auprès de nombreux artistes en devenir.

La collaboration de Michel avec ces artistes de la nouvelle scène passe également par la télévision (émission Tellement Vrai ‘Les découvreurs de talents’ sur NRJ 12) et le groupe de production audiovisuelle A Prime, le missionne pour développer le catalogue éditorial de la maison de disque indépendante Naïve.

Un album d’un nouvel artiste auteur-compositeur Bensé remporte un grand succès, tant en radio que sur scène, avec son titre ‘Au grand jamais’, avec des featuring de Rose et Tété.

Toujours à la recherche de nouveaux talents, Michel est consultant artistique pour Playon et Jo&Co.

En automne 2012, sortie chez Playon du premier album du groupe Vadel, des artistes Bastien Lanza (MMC), Valentin Marceau (Playon), Romain Ughetto (Jo&Co).

Nos albums

Discographie

Témoignages des artistes

Reviews

Michel est un directeur artistique passionné de musiques et de chansons ! Un vrai ! Pro !
— Louis Bertignac
“Ce qu’on aime avec Michel, c’est quand il dit : “ça sent le tube” ! Ça veut dire… qu’on va faire un hit !”
— Peter Kitsch
Michel avait du flair, de la conviction et une sensibilité bien affutée sous son perfecto noir. Grace à lui, Bruno l’apprenti musicien est devenu Stabenrath, un auteur professionnel… Quant à ma chemise hawaïenne, Michel l’a offerte à Laurent Voulzy. Et s’il constate ma mauvaise mine, il m’emmène déjeuner au soleil…
— Bruno de Stabenrath
Ce qui a plu chez lui à l’auteur que je suis, c’est qu’il est attaché aux mots. Souvent, avant même d’écouter une chanson, il va lire le texte. Michel c’est un vrai “pro”, chaleureux, sympathique, sans prétention d’ego ou de pouvoir mal placé. Quelqu’un qui “sait lire” peut aussi lire dans l’âme des artistes.
— Jean Fauque
Michel Boulanger, après avoir collaboré à l’album live du retour de Dutronc au Casino de Paris, assure la direction artistique pour un Bertignac qui a rarement été aussi bien servi. Résultat : un album musclé et d’une belle qualité, aux rythmiques saignantes, à la prise de son soignée et à la production léchée. Que du bon !
— Sylvie Devilette - Rock& folk
Puisqu’il est depuis l’album du Casino de Paris le Directeur artistique de Dutronc, je demande à Michel Boulanger comment on dirige artistiquement le chanteur Jacques Dutronc : – “Jacques sait ce qu’il ne veut pas, des cordes trop pompeuses par exemple. Il sait que ça ne sera pas pour lui.”
— Interview pour l’album de Jacques Dutronc
Compétences et savoir-faire

Prestations

Répertoire

Directeur artistique spécialisé dans la recherche de répertoire

Contact

Mise en contact avec auteurs et compositeurs reconnus

Production

Démos et pré-productions dans différents studios d’Île de France

Enregistrement

Suivis des enregistrements

Présentation

Présentations aux labels de l’ensemble de la filière musicale

Programmation

Programmation aux rencontres d’Astaffort

Un projet ?

Contact